Accord parfait en Minervois

Portraits 1

Nicole Barrabès
Présidente de l’association Saint-Jacques d’Albas qui organise le festival Musique en Minervois, Nicole Barrabès défend l'idée que la musique classique est accessible à tous.

Publié le

Des notes de musique s’envolent au-dessus des vignes du domaine Saint-Jacques d'Albas. Le
public, qui a investi le petit théâtre de verdure, goûte cet instant comme on savoure les notes
de fruits noirs d'un syrah mûri au soleil du Minervois. Ici, depuis 2002, selon la volonté du maître des lieux, Graham Nutter, la musique s'est unie au vin pour un mariage de passion et d’émotions.

Et des émotions, la musique ne cesse d’en procurer à Nicole Barrabès, qui a pris la tête de
l’association Saint-Jacques d'Albas en 2004. Bach, Chopin ou Ravel sont de fidèles compagnons de route pour cette enseignante à la retraite. « La musique m’apporte une forme
d'équilibre. Je me sens en harmonie avec moi-même et à ma place dans ce que je fais pour les autres. »

La musique m'apporte une forme d'équilibre.

À Saint-Jacques d’Albas, dans cet écrin disposant d’une salle de 120 places, où trône un magnifique piano Steinway de 1895, Nicole concocte, tous les ans, un programme éclectique. Un tour de force pour cette élégante septuagénaire qui s'est constituée un réseau de concertistes, dont beaucoup sont devenus ses amis et ceux de son mari, dirigeant de Thomson International.

De Paris, où elle a vécu des années, au Brésil, où elle a séjourné, de croisières musicales en concerts dans de hauts lieux d’Europe, Nicole Barrabès n'a cessé de vivre en musique. Dès l’enfance, ses journées sont rythmées par les morceaux joués au piano par sa mère dans la maison
familiale de Pennautier. Nicole apprend aussi le piano mais renonce à 17 ans.

Depuis, la mélomane n’a cessé de faire partager cet amour de la grande musique. Et même l’épisode du Covid-19 n’a pas altéré son énergie ni celle de son équipe. La musique va même reprendre bientôt ses droits à Saint-Jacques d’Albas.

Vins et musique seront à nouveau associés, en octobre, lors d’une soirée au cours de laquelle Marianne Picketty au violon et Guillaume Durand Picketty au piano dialogueront avec le vigneron Jean-Louis Poudou. Une nouvelle fois, Saint-Jacques, grâce à Nicole Barrabès, ambassadrice dévouée des grands compositeurs, montrera que « la musique est pour tous ».